0

La décoration Feng Shui pour contrer le Burn-out!

Le Burn-out ou l’overdose du cocktail Perfectionnisme & Passion

L’irréductible perfectionniste que je suis est devenue en quelques années une experte dans l’art de s’épuiser au travail. Nous sommes de plus en plus nombreux à connaître, que ce soit par auto-persécution, par des directives hiérarchiques, financières ou les trois réunis, ce passage à vide qui nous écœure d’une activité dont nous étions complétement passionnés au départ.

Il y a deux mois, à la fin d’une exposition dédiée à l’art végétal où j’étais à la fois exposante, co-organisatrice et chargée de communication, je me suis retrouvée sans énergie ni envie, plombée de surcroît par le ghetto qu’était devenu mon appartement laissé en jachère au profit de l’investissement maladif que j’avais apporté à cet évènement.

M’inspirer des Sages

Il y a deux ans j’ai acheté le livre « Mettez du Feng-Shui dans votre vie » de Nadège Deprêle dans l’espace littérature d’une épicerie Bio où j’adore me perdre pour y découvrir les dernières pépites en livres de recettes, de Do It Yourself et de développement personnel.

J’ai toujours eu de l’admiration pour l’art de vivre asiatique depuis l’enfance où je m’émerveillais devant les animes japonais. J’étais néanmoins restée assez sceptique sur le Feng-shui. Les seuls approches antérieures venaient de documentaires où la vision des protagonistes occidentaux semblait semblait quelque peu perchée.

Le Tetris des artistes

Il y a quatre ans, j’ai quitté la France pour m’expatrier en Belgique et à la clé j’ai emménagé dans un appartement à la fois très grand et très défraichi. Étant locataires, moi et mon compagnon avons juste posés nos affaires (enfin, surtout les miennes…) et fait absolument aucune rénovation. Je pense donc que c’est intuitivement que je me suis laissée guidée par l’achat de ce livre car en réalité, ni Flow (mon chéri) ni moi ne nous sentions bien dans cet environnement. Il faut aussi préciser que j’ai un stock de matières premières en tous genres (textiles, fournitures artistes, matériaux de récupérations) qui occupe la moitié de l’appartement et très peu de meubles pour nous en occulter la présence.

Lorsque j’ai fait ma première grosse « Feng-Shuisation », l’agacement de Flow était à son comble. Çà a duré plusieurs semaines. Les pièces étaient devenues encore plus encombrées. Je bougeais les meubles de pièces en pièces et parlais de couleurs et de points cardinaux… Son cerveau d’ingénieur m’envoyait des signaux de jugements dans tous les sens. Et pourtant, après la tempête vint la sérénité. J’avais vidé chaque pièce de tout ce qui l’encombrait inutilement et trouvé les meilleurs emplacement de mobilier pour optimiser le rangement et les ambiances. Notre appartement commença à devenir cool! Ça, c’était il y a deux ans.

Me ressourcer dans mon environnement

Il y a deux mois, dans la léthargie qui suivait mon burn-out, j’ai décidé de me consacrer à la décoration des trois dernières pièces qui nous oppressaient. Je vivais cette expérience de façon thérapeutique. Je m’étais malmenée depuis des mois pour le travail et j’avais de surcroît négligé notre environnement de vie et de travail. Il était certain qu’avec les circonstances que nous connaissions qui nous poussent à rester enfermé la majeure partie du temps, nous subissions une importante charge mentale dû à ce manque d’attention. Je me suis donc replongée dans ce livre pour en explorer de façon plus approfondie ce que l’on appelle les « secteurs ».

Si au début je m’étais servit de ce livre pour ses bases fondamentales et très cartésiennes finalement, que sont le rangement, le tri et le retrait de tout objet cassé ou représentation triste, cette fois ci, je l’ai utilisé pour soigner d’autres types de confusions.

Selon cette pratique, l’habitat se divise en 8 secteurs régis par les points cardinaux Nord, Nord-Est, Est, Sud-Est, Sud, Sud-Ouest, Ouest et Nord-Ouest. A chacun de ces secteurs est attribué un élément ( l’Eau, le Feu, le Métal, le Bois et la Terre) et une vocation comme la Santé, l’Amour, la Spiritualité, la Carrière… Sans être dans la croyance aveugle vis-à-vis de ces préceptes, je me suis dis que je n’avais rien à perdre à tester cette méthode. Je me suis donc inspirée du livre dans le choix des teintes et des éléments par pièces. La salle de bain qui est au sud a pris des tonalités rouges et violettes, la chambre qui est au sud-est s’est habillée de vert, de marron et de bleu et la partie nord de l’atelier accueille aujourd’hui un espace show-rom détente aux teintes bleu et argent.

Winnie en pleine démonstration sur le sofa du show-room…

Je ne dirais pas que cela à transformé les aspects des secteurs décrits dans ce livre que sont la Renommée, les Finances et la Carrière mais ça a considérablement changé notre état émotionnel dans l’appartement.

Nous nous sentons sereins dans chacune de ces pièces et les exploitons beaucoup plus qu’avant.

Stephanie Y. FOX

C’est d’ailleurs la partie showroom qui a été la plus bénéfique. Nous y passons beaucoup de temps que se soit pour faire des pauses, ou moi tout particulièrement, pour y travailler tout en pouponnant Atoum et Winnie, mes deux chats, qui sont les premiers convaincus de la transformation.

Et pour vous illustrer ce changement : voici quelques exemples de cet espace Nord de l’atelier dédié l’élément Eau qui m’a inspiré la création de ce tableau brodé dont je vais reproduire les motifs sur le coussin Poulpe. Pour cette occasion j’ai eu une idée de recyclage qui pourrait vous inspirer: j’ai récupéré le fil d’un vieux bonnet détendu pour en faire une grosse pelote de fil à broder ou tricoter!

La morale de cette histoire, c’est que grâce à cet art de vivre que j’ai pris le temps de découvrir, je me suis retrouvée une santé et le goût de travailler dans un meilleur environnement.

“Parfois, ça vaut de coup d’essayer de faire des changements de façon intuitive sans trop cogiter.”

Stéphanie Y. FOX

Alors, je ne vous dis pas d’aller foncer vous procurer ce livre, mais si à un moment vous vous sentez mal chez vous, si vous vous sentez épuisé mentalement, ça pourrait peut-être vous faire réaliser quelques déclics et améliorer votre cadre de vie. Parfois, ça vaut le coup d’essayer de faire des changements de façon intuitive sans trop cogiter.

0 Comments for “La décoration Feng Shui pour contrer le Burn-out!”

Leave a Reply